Le violon

Violon

Le violon, aujourd’hui considéré comme un instrument classique, était à ses débuts un instrument populaire ne servant qu’à accompagner la danse.

C’est en Italie qu’il connait sa plus forte évolution en termes de facture instrumentale et qu’il prend ses lettres de noblesse dans la production musicale savante. Le nom du luthier Stradivarius, dont les violons sont encore joués de nos jours reste indissociablement lié à l’instrument. 

Instrument d’apparence simple mais ne comptant pas moins de 71 pièces de bois, il est composé d’une caisse de résonnance et d’un manche. C’est au XVIe siècle qu’il apparaît tel qu’aujourd’hui  doté de quatre cordes. Le son est produit grâce au frottement d’un archet sur celles-ci.

Il tient depuis le XVIIème siècle une place prépondérante dans la musique classique. Il est d’ailleurs l’instrument comptant le plus grand nombre de représentants au sein de l’orchestre symphonique.

Deux violons se joignent également à l’alto et au violoncelle dans la formation du quatuor à cordes.

Il est en outre très utilisé dans les musiques traditionnelles et de plus en plus dans le jazz et les musiques actuelles.

Repères: 

Professeurs : Ophélie Julita ; Femin Ciriaco

randomness