Maprocuration : Lancement de la première étape de dématérialisation totale des procurations de vote

Le ministère de l'Intérieur ouvre une télé-procédure intitulée Maprocuration pour tous les scrutins qui se dérouleront à compter du 11 avril 2021 et dans la perspective du double scrutin départemental et régional des 20 et 27 juin 2021.

Ce nouveau dispositif numérique constitue une réelle modernisation de la procédure d'établissement des procurations.

Un gain d'efficacité et de confort pour tous :

Cette procédure partiellement dématérialisée est complémentaire à la procédure papier d'établissement des procurations de vote, qui perdure au profit des électeurs qui ne peuvent ou ne souhaitent pas utiliser la voix numérique.

Le dispositif Maprocuration permettra également de diminuer substantiellement le temps nécessaire à l'établissement des procurations de vote pour l'ensemble des acteurs de la chaîne :

  • Les électeurs, qui peuvent désormais faire leur demande de procuration en ligne
depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone ;
  • Les 100 000 policiers et gendarmes habilités, devant lesquels les électeurs devront toujours
se présenter pour limiter les risques de fraude mais dont le temps consacré à l'établissement des procurations sera considérablement réduit ;
  • Les services communaux pour lesquels le traitement des procurations sera dématérialisé et simplifié.

En outre, l'usager est informé par courrier électronique de l'avancée de sa démarche et il est assuré de la bonne prise en compte de sa procuration, même si elle est faite peu de temps avant l'élection.

Un dispositif numérique dédié aux différents acteurs :

Maprocuration repose sur un portail internet à destination des électeurs, des 100 000 policiers et gendarmes concernés, ainsi qu'à tous les services des communes. Le dispositif fonctionne en trois temps :

 

Retrouvez toutes les informations concernant cette téléprocédure sur le site du ministère de l'Intérieur

et cliquez ici pour faire votre demande de procuration

 

randomness