Droits de l’enfant : la ville s’engage

Novembre, c’est le mois des Droits de l’enfant ! Ainsi, en plus de mettre en œuvre un mois d’actions au profit du bien-être des plus jeunes, la ville poursuit son engagement auprès du réseau Unicef, avec un plan d’action 2020/2026 pour l’enfance et la jeunesse.

La Convention internationale des Droits de l’enfant est née le 20 novembre 1989. Tous les ans à cette période, la ville de Savigny-le-Temple réaffirme son attachement aux valeurs de respect des droits de chaque enfant et de chaque jeune qui grandit sur le territoire. Depuis 2012, la commune bénéficie du titre “Ville amie des enfants”, délivré par l’Unicef. Pour le mandat 2020-2026, la municipalité a obtenu récemment son renouvellement, qui souligne le travail des élus et des agents en direction des publics les plus jeunes. Pour la ville, il s’agit d’assurer le bien-être de chaque enfant avec une politique locale favorisant son épanouissement, son respect et son individualité, de lutter contre l’exclusion et contre toute forme de discrimination, de proposer un parcours éducatif de qualité à chaque enfant et jeune de son territoire. Le titre Ville amie des enfants, c’est aussi un partenariat avec Unicef France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde. 

 

Un titre et des actions

“La référente Ville amie des enfants travaille au quotidien avec tous les services ayant un lien de près ou de loin avec l'enfant et l'adolescent sur cinq valeurs fondamentales, précise Isabelle Delacourt, déléguée à l'égalité femme/homme, au respect des droits humains, à la lutte contre les formes de discrimination et aux centres sociaux. Ces valeurs sont déclinées en cinq engagements votés à l'unanimité en conseil municipal : la nutrition, la lutte contre les violences faites aux enfants et aux jeunes, la culture pour tous, les droits des enfants, et leur participation à la vie de la ville.” 

Le mandat prévoit ainsi d’encourager la participation et l’engagement des enfants dans les décisions qui les concernent : “Ils seront consultés et impliqués sur les projets, explique Bernadette Boulay, adjointe au maire à l’éducation. Les enfants et les jeunes participeront ainsi à la vie de la cité. Ils auront leur mot à dire sur la composition et la qualité des menus de la cantine, et sur les espaces extérieurs de récréation. Une commission de réaménagement des cours d’école sera créée avec le mandat, et les élèves, “premiers utilisateurs", seront consultés pour faire de leur cour un endroit agréable, non genré et inclusif.”
 

Deux semaines d’actions et de lutte contre les violences

La ville met donc en avant les droits et la protection des enfants pendant deux semaines, du 8 au 20 novembre 2021. Elle propose plusieurs temps d’échanges sur différents thèmes, comme le harcèlement, les violences, la parentalité, les usages d’Internet... avec des publics variés. Côté jeunesse, sont prévues dans les accueils jeunesse la diffusion d’un court-métrage sur le harcèlement, et des animations avec notamment les Promeneurs du net. Le service petite enfance réalise des vidéos sur le thème des “douces violences”, pour informer les parents sur ces petits gestes du quotidien qui peuvent être faits autrement, sans violence. L’association Soeur Emmanuelle (Asmae) organise un escape game sur le thème des droits de l’enfant, à destination des jeunes adhérents des centres sociaux.  Éducateurs et Atsems seront aussi de la partie, avec des jeux et des animations programmés sur les temps scolaires, les accueils périscolaires et les mercredis. Les agents bénéficieront pendant cette période de formations à la protection de l’enfance, pour de meilleures réponses face aux difficultés que peuvent rencontrer les enfants et les jeunes.  

Repères: 

Les rendez-vous pour les familles

Mercredi 10 novembre, participez à une conférence contre les violences en partenariat avec l’association E-enfance, sur le thème des dangers d'internet. Rendez-vous à 19h à l’Espace polyvalent.
Réservez vos places par mail à l’adresse ville.amie.des.enfants@savigny-le-temple.fr. La conférence pourra être suivie à distance en visioconférence en cliquant ici.
 

Spectacle jeune public : Au sommet des pâquerettes

Retrouvez-vous samedi 20 novembre en famille pour cette pièce poétique et musicale à partir de 5 ans. "Quand rien ne va, rien ne va bien. On attend du soir au matin. Un peu de magie, trois fois rien... Un peu de poudre de Perlimpinpin. De bric et de broc et d'abracadabra !” 

Et c'est grâce à tous ces petits trucs qui mettent de la couleur dans la grisaille, de la musique dans les silences et des histoires sur les pages blanches, que Vava et les Terranova nous font voyager de chanson en chanson jusqu'au sommet des pâquerettes.

“Au sommet des pâquerettes”, mis en scène et interprété par Valérie Dumont, Franck Terranova et Stéphane Terranova. Rendez-vous à 10h à l’Espace Prévert, spectacle gratuit. Inscription par téléphone auprès du centre social Françoise-Dolto au 01 64 10 51 90. Attention Pass sanitaire obligatoire à partir de 12 ans.

Signature du titre “Ville Amie des enfants 2020-2026”

Le mois dernier, la ville a présenté en audition à l’Unicef sa candidature pour le renouvellement de ce titre. Un engagement confirmé avec succès le 25 octobre, par la commission d’attribution pour la période 2020-2026.

Samedi 20 novembre, le spectacle “Au sommet des pâquerettes” sera suivi de la signature officielle du renouvellement du titre “Ville Amie des Enfants” à 11h à l’Espace Prévert, en présence des représentants de l’Unicef et des élus et personnels de la ville mobilisés pour cet engagement.