Le clavecin

Clavecin

Sa forme, la présence de claviers et de cordes, contribuent à assimiler, à tord, le clavecin à un ancêtre du piano. S’il est vrai que ce dernier a contribué à éclipser le premier pendant près de 150 ans, le clavecin reste cependant un instrument radicalement différent.

Le son est en effet produit par le pincement des cordes  comme sur la guitare ou la harpe. L’instrument peut posséder un ou deux claviers et des registres permettant d’en varier le timbre et l’intensité sonore.

Le clavecin a connu son apogée et suscité un très large répertoire au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. Il a  retrouvé la faveur des musiciens depuis le milieu du XXe siècle.

Le regain d’intérêt spectaculaire que suscite la musique baroque depuis  le années 1970 lui a redonné une place prépondérante tant comme soliste qu’au sein d’ensembles.

Repères: 

Professeur : Hiroko Nakayama

randomness