La clarinette

Clarinette

Inventée en Allemagne au début du 18e siècle, sur la base d'un autre instrument à anche simple plus ancien, le chalumeau, la clarinette est construite traditionnellement en ébène.

Composée d’un bec et d’un tube cylindrique au pavillon évasé dont les trous sont obturés par un système de clés et d’anneaux, elle se décline dans de nombreuses tailles, depuis la clarinette contrebasse jusqu'à la clarinette sopranino, couvrant tous les registres du grave à l’aigu.

La plus courante est celle en si bémol, par laquelle débutent tous les élèves.

Instrument tout d’abord soliste, elle rejoint la famille des bois dans l’orchestre symphonique. On la rencontre également dans les harmonies et fanfares, dans les formations de jazz ainsi que dans de nombreux ensembles de musique populaire, en particulier d’Europe Centrale.

Repères: 

Professeur : Frédérique Bizet