La 4e maison médicale ouvre ses portes début janvier au Bourg

Pour contrer le phénomène global de désertification médicale en Seine-et-Marne, la municipalité de Savigny met les bouchées doubles. Début janvier, elle inaugurera la quatrième maison médicale de la commune. Un atout supplémentaire dans sa politique de santé au service des habitants qui y trouveront une gamme élargie de praticiens répondant à leurs besoins.

Via sa société d’économie mixte, la SEMSA, qui dans ce projet a agi en maître d’ouvrage pour la commune, le chantier a été lancé il y un an dans le quartier du bourg, juste en face de l‘école Sidonie-Talabot.

Malgré quelques mois de retard dûs à la crise sanitaire, les travaux sont en cours d’achèvement et offrent un bâtiment fonctionnel et pleinement adapté, répondant, bien sûr, aux normes environnementales et d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

La structure accueillera sur 300 m2 , huit cabinets médicaux qui compléteront l’offre sanitaire de la ville : un médecin généraliste (déménagement du centre Bourg), deux nouveaux dentistes et un orthodontiste, une psychologue, un podologue et deux infirmières. Restent deux cabinets à pourvoir pour une offre pluridisciplinaire élargie. Pour davantage de convivialité, trois salles d’attente (au lieu d’une seule, de grande taille et forcément plus bruyante), accueilleront la patientèle en fonction des rendez-vous.

Chaque praticien fonctionnera en totale autonomie aussi bien quant aux horaires, qu’aux jours de consultation (c’est là toute la différence avec une maison de santé). À noter que les servitudes de la structure (ménage, entretien, gestion) seront externalisées afin d’éviter les lourdeurs de gestion pour les praticiens.

 Avec ce nouvel atout-santé, qui porte à quatre le nombre de maisons médicales locales, Savigny s’inscrit dans le peloton de tête des communes de tailles analogues, les mieux servies du département.

randomness